Facebook

Du 5 juillet au 30 septembre

Habiter sa vie - Regards croisés


Alain MILA, galerie du fort MONTAUBAN EXPOSITION ORIGINALE

Alain MILA - artiste

« C’est une chose étrange et merveilleuse à la fin… que d’habiter la vie.

Mes créations proposent d’entrer en poésie, pour mieux effleurer les courbes de l’espace et  bousculer la linéarité du temps.

Par l’intensité du ressenti, l’espace-temps est suspendu. Cette passerelle d’intemporalité est mon chemin quand je crée. Vivre et partager le moment présent est mon invitation pour « habiter sa vie ».

En moi, l’écho insondable des lectures d’Aragon et de Jean d’Ormesson : « C’est une chose étrange à la fin que le monde ». Et, celui vertigineux des découvertes scientifiques et de la philosophie qui en découle. D’où vient la vie, qu’est-elle ? Comment fonctionne l’univers ? De la biologie la plus intime à l’astronomie la plus lointaine !

Avec la physique quantique et la théorie du chaos déterministe, aujourd’hui, « on sait qu’à une cause correspondent plusieurs effets possibles dont le choix est laissé au hasard. » L’épigénétique nous apprend que notre mode de vie peut modifier nos gènes. Nous ne sommes donc pas totalement déterminés par ceux-ci ! Que de portes qui s’ouvrent pour « habiter sa vie » !

Ici, l’art participe à l’intégration des découvertes scientifiques, ainsi qu’à l’ouverture d’esprit qui active nos synapses pour le plaisir d’apprendre et celui de vivre. 

Chaque visiteur pourra dire : par ma présence, je participe au hasard fécond qui va donner la dimension  à cet événement !  Soyez un hasard fertile !

 

Venez nombreux, ce sera autant de regards croisés pour enrichir le monde… »                                                        

L’Accueil du Fort à Montauban, lieu intergénérationnel, est aussi un espace de manifestations culturelles.

Alain Mila, est un artiste pluridisciplinaire : Land art,  installations, performances, sculptures, peintures, photos se mêlent pour investir ce lieu.

Programme du 5  juillet  au 30 septembre 2018
Dans la Chapelle

-          Installation « Un certain regard » présente un croisement de regards intergénérationnels des résidents.  Des réponses à « Quel est votre plus beau souvenir ? » pour les uns, « Quel est votre plus beau rêve d’avenir ? » pour les autres.  Leurs regards nous en diront plus…*

-          Installation « Au-delà de la lumière » à découvrir à la lueur de lampes torches (celles de vos smartphones sont les bienvenues).

-          Installation  « Cabane cosmique ». Une expérience du vertige d’être un habitant de l’univers.

Avec la participation de « Montaulab »,  fab lab à Montauban

* Complément pour « Certains regards » : Ces regards portent une émotion liée à l’évocation d’un moment passé ou d’un projet de vie positive, agréable, en rapport avec ce que la vie peut apporter d’espoir ou de bonheur. Mais dans les photos, les personnes tout comme ces évocations sont absentes, éloignées dans l’espace comme dans le temps. Leurs « traces » sont, selon  Walter Benjamin in « Les Passages » : l’apparition d’une proximité, quelque lointain que puisse être ce qui l’a laissée. L’aura est l’apparition d’un lointain, quelque proche que puisse être ce qui l’évoque ».* Cette notion de la présence de l’absence est renforcée car ces photos de regards, accrochées sur une voute translucide, rappelle les étoiles lointaines dont la lumière nous arrive alors qu’elles ont déjà disparues depuis longtemps.

Ici les croisements de ces regards représentent la richesse spatiotemporelle des différentes générations qui occupent le Fort.

Avant de découvrir l’univers de la « Cabane cosmique » les visiteurs reçoivent ces regards comme une invitation d’un au-delà qui permet un autre point de vue, un « Autre regard »…

Dans la cour

-          « Connexions », une sculpture monumentale créée in-situ du 6 au 17 juillet. Une mise en scène du nombre toujours croissant de connexions, que ce soit sur le net ou dans le cerveau, elles peuvent être la source de partages des connaissances et du développement de l’intelligence. Mais le contact humain reste primordial, en s’approchant très près  de cette sculpture, elle réagira…

Avec l’aide technique de « Montaulab »,  fab lab à Montauban.

Dans le couloir : A partir du 23 juillet.

-          Franck Chaplain, de « Montaulab », est invité à installer  sa « Machine à câlins ». Cette machine interroge notre besoin de contacts et la possibilité d’y répondre… ou pas.

Sous le cloître 

-          Exposition de photos et sculptures

Dans la galerie

-          Exposition de peintures, dont celles exposées avec le salon Comparaison au Grand Palais à Paris.

-          Sculptures

Dans la salle de réunions

-          Installation de la cabane « Regards sur la nature » (Land art). Installation évolutive du 2 au 13 juillet.

-          Exposition de photos land art.

Télécharger Galerie

Les expositions

Expositions à venir

  • 5 juillet au 30 septembre : Alain MILA 
  • 4 au 30 octobre 2018 :
    • BAUNÉ et BRIGNAC : peintre et sculpteur
    • Collective PCC : photographie "se mettre au vert"
  • 8 novembre au 4 décembre 2018 :
    • Collective PCC : photographie "petits détails"

Voir toutes nos expositions passées et en cours

 

Go to top